Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-08-26T16:16:00+02:00

Tu as 18 ans, bordel !

Publié par Paroles de Bébé

[Maman Chérie]

Tu t’apprêtes à t’envoler pour les Etats-Unis, pour vivre une des plus belles années de ta vie. Je ne suis pas sûre que tu réalises la chance qui s’offre à toi. Ce voyage, tous frais payés grâce au concours que tu as réussi à gagner, c’est une aubaine sans nom. Et je ne parle pas juste de l’aspect étudiant, qui semble être celui qui te préoccupe le plus. Pense à toute la richesse culturelle et humaine que tu vas découvrir. Aux amitiés que tu vas nouer. Aux échanges que tu vas avoir. Aux amourettes qui pourraient naître.

Oui, je sais, tu es en couple. Tu l’aimes plus que tout. C’est l’homme de ta vie. Je le sais tout ça. Mais je sais aussi que tu ne sais pas de quoi demain sera fait. Il pourrait, maintenant ou plus tard, décider d’aller voir ailleurs, te tromper, te faire un bébé dans le dos…

Oui, je sais, c’est impossible.

Mais penses-y quand même. Pense que tes plus belles années sont là. Devant toi. Elles s’offrent à toi et ne reviendront plus. Alors, au risque de te paraître dure, rappelle-toi que tu n’es encore qu’une gamine. Tu as 18 ans, bordel ! Tu ne connais rien de l’amour ni de la vie. Dis-toi que c’est là-bas, peut-être, que se cache ton grand amour. Ou peut-être pas d’ailleurs ! Mais on s’en fout, tu ne perdras rien à tenter ta chance. Parce que, crois-moi, la vie file trop vite ! Ne te passe pas la corde au cou toute seule.

Et temps qu’on y est, arrête de te focaliser sur tes pseudo bourrelets. Je t’assure que tu découvriras bien assez tôt la réalité des VRAIS bourrelets et de cette graisse que tu n’arrives pas à faire disparaître de ce corps qui ne semble plus t’appartenir. Tu as 18 ans, bordel ! C’est l’âge des mini-shorts, des jupettes et des maillots deux pièces. Profite sans complexe !

Attention, je ne te dis pas d’oublier toute limite et de faire n’importe quoi. Je te dis juste que tu es jeune, très jeune, et que ce serait dommage de passer à côté de cette jeunesse. Parce que dans quelques années, tu rencontreras, à coup sûr, l’homme de ta vie, le vrai, le père de tes enfants, et il sera bien assez tôt, alors, pour faire une croix sur les autres hommes. Parce qu’alors, tu auras fait un vrai choix, en toute connaissance du cause. Tu auras le recul nécessaire pour construire une vraie histoire.

Mais pas là. Tu as 18 ans, bordel ! Tu devrais accepter cette invitation pour le bal de Home Coming au lieu de pleurer dans ton coin pour un petit copain resté en France. Tu devrais profiter de ton statut de petite Frenchie pour flirter allègrement au lieu de passer des heures au téléphone. Tu devrais avoir des discussions de gamine de terminale au lieu de penser mariage et vie de couple.

Tu as 18 ans, bordel !

Tu as 18 ans, bordel ! J’en ai 35 et je sais à côté de quoi tu vas passer. Je sais tout ce que tu vas regretter …

Alors oui, évidemment, tu vas me dire que je ne suis qu’une vieille ronchon, qui ne comprend rien à ce que tu ressens. Que même à 18 ans, on peut vivre la plus belle des histoires d’amour. Que l’âge n’a pas d’importance. Et que tes problèmes ne sont pas les miens. Et tu auras sûrement raison.

Mais rappelle-toi que cette situation je l’ai vécue avant toi. Il y a tout juste 17 ans, quand je m’apprêtais à m’envoler pour une année aux Etats-Unis… J’aurais aimé que quelqu’un puisse se projeter dans le futur pour moi et me mettre face à la réalité. Que quelqu’un me rappelle que ce corps d’ado que je détestais tant à l’époque ne resterait pas éternellement mince et ferme même si je le trouvais énorme alors.  Que quelqu’un, autre que ma mère, m’ouvre les yeux sur cette situation absurde. Que quelqu’un me prenne par la main pour profiter pleinement de cette superbe aventure au lieu de m’enfermer dans une histoire sans avenir. J’aurais voulu être moins stupide !

Alors mon moi qui n’a que 18 ans, écoute mon moi de 35 ans et profite de la vie qui s’offre à toi !

Tu verras que dans 17 ans, il sera bien assez tôt pour pleurer sur tes bourrelets (les vrais cette fois) et te consacrer à ton homme (le bon cette fois) et à tes enfants (les tiens, vraiment, cette fois !)

Voir les commentaires

commentaires

chloe 31/08/2018 07:12

Très joli texte qu'on aimerait tous pouvoir mettre en application ! Si seulement il était possible de revenir en arrière effectivement ! je pense que je dirais à peu près le même genre de choses à l'ado que j'étais il y a 20 ans... Vis, vis et vis ! Arrête de croire que tu sais tout et accepte d'écouter les conseils des vieux croutons autour de toi ! :-)

Paroles de Bébé 31/08/2018 07:14

merci pour le compliment sur le texte... c'ets vrai que je crois qu'on est tous les mêmes quand on devient adultes ! on comprend qu'on est surement passé à côté de plein de choses en refusant d'écouter les autres adultes ! bref, tant pis pour nous ! ;-)

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog