Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-06-03T07:31:00+02:00

Le jeu pour débloquer les situations de conflit - Lecture

Publié par Paroles de Bébé

[Maman Chérie]

Ces dernières semaines, j’ai eu la chance de découvrir deux supers livres pour déculpabiliser les parents et tenter de nous accompagner vers davantage de bienveillance. Tout le monde ici sait que je galère un peu avec les notions d’éducation positive.

A la maison, les punitions ont encore toute leur place certains jours et j’utilise encore ce bon vieux « Je compte jusqu’à 3… » A ma décharge, les garçons me réclament souvent que je compte pour faire ce que je leur demande (pitié, n’appelez pas les services sociaux ni le moindre coach parental qui verrait quelle éducation lamentable je leur donne !). C’est plus devenu une sorte de défi qu’une véritable menace ;-)

Et c’est justement depuis que je me suis rendu compte à quel point les défis et les jeux ont une importance capitale dans l’exécution de ce que je leur demande que je me suis penchée un peu plus sur la question !

C’est d’ailleurs exactement le thème du premier livre que je veux vous présenter : Jouons malin, avant Je ne veux pas !

Jouons malin : 250 jeux pour détourner l’enfant de sa frustration

Ecrit par Delphine de Hemptinne et publié chez Au fil de soi, Jouons malin est un peu la bible de tout parent qui a déjà eu envie de jeter l’éponge devant une énième colère pour une banane épluchée alors qu’il la voulait avec la peau, un bain qui doit s’arrêter ou un besoin inexpliqué de mettre un short alors qu’il pleut des cordes depuis deux jours...

Bref, c’est LA bible que tout parent d’un enfant de moins de 6 ans devrait avoir eu entre les mains au moins une fois dans sa vie !

A la maison, par exemple, le jeu du Cap ou pas Cap pour se brosser les dents a transformé la corvée du passage à la salle de bains avant d’aller se coucher en franche partie de rigolade, même pour moi ! Dès que je dis aux garçons qu’il va être l’heure d’aller se coucher, j’ai droit à un « C’est quoi le défi ce soir ? » Et à moi de me creuser la tête, maintenant que j’ai épuisé les exemples du livre pour les mettre au défi de se laver les dents en faisant la grimace, en gardant la bouche fermée ou en fredonnant leur chanson préférée sans baver...

ça paraîtra sûrement puéril à tous les adultes normalement constitués et qui n’ont pas d’enfants. Mais pour tous les autres, je suis certaine que ça vous parle et qu’une partie de vous se dit « Tiens, c’est pas bête et ça ne coûte rien d’essayer ! »

Delphine de Hemptinne propose aussi de transformer les courses en chasse au trésor géante (c’est un peu moins utile pour nous puisque je fais mes courses au drive, mais l’idée est bonne !), de faire d’un simple repas à la maison une véritable invitation au restaurant, ou encore de se laver à la manière d’un éléphant ou d’un singe.

Des idées de jeux qui, en soi, n’ont rien de révolutionnaire mais auquel on ne pense pas forcément, en plein conflit avec l’un de ses enfants ! L’avantage de ce livre, c’est qu’il regroupe une foule d’idées de jeux, à la portée de tous, pour essayer de canaliser leur énergie débordante (oui, certains diraient qu’ils sont carrément chiants, mais les gros mots sont interdits à la maison !) et éviter une nouvelle crise des uns ou des autres.

Non, je ne veux pas – 250 astuces pour faciliter le quotidien avec ses enfants

Dans ce tout nouveau livre écrit par Aurélie Callet et Clémence Prompsy, psychologues spécialistes du coaching familial positif chez Kidz et Family, qu’elles ont créé ensemble, on découvre de multiples astuces pour faire des moments critiques de la vie quotidienne des instants à peu près comme les autres.

Départ pour l’école, repas ou coucher, elles décortiquent chaque situation critique et proposent des alternatives pour donner à l’enfant l’impression qu’il a le choix. Plutôt que de faire un enfant qui ne veut pas mettre son manteau pour sortir, on le laisse sortir en pull sous la pluie et on lui propose de l'enfiler lui-même s'il sent qu'il en a besoin. Face à une crise pour avoir un bonbon juste avant de passer à table, on tente le "tu peux manger une mandarine ou m'aider à préparer le repas pour que ça aille plus vite!"

Elles rappellent par exemple l’importance de prévenir l’enfant une fois du fait que c’est bientôt l’heure d’aller au lit et pas 50, comme j’ai souvent tendance à le faire. Elles accordent une grande place, dans ce livre, à l’importance des règles claires et des exceptions qui peuvent être faites, ainsi qu'aux conséquences qui découlent du non-respect de ces règles. Chez nous, par exemple, c’est jamais de soda à table, sauf que les adultes boivent du vin ou jamais de repas devant la télé, sauf le dimanche soir, quand on fait tous les quatre un plateau TV.

Je trouve ces deux livres parfaitement complémentaires, car ils essaient d’amener les parents lambda, pas forcément défenseurs acharnés de l’éducation positive (j’avoue que parfois, j’en vois les limites et que je ne reconnais pas du tout dans certains principes qui sont prônés), vers cette parentalité positive. Pour moi, c’est plus à travers la mise en place de petits rituels, de différents jeux pour désamorcer les situations critiques que par de grandes idées abstraites, qu’on arrive à changer certaines habitudes.

Ici en tout cas, ça marche et je me surprends à repenser aux astuces de Delphine de Hemptinne, Aurélie Callet et Clémence Prompsy quand je sens monter une irrépressible envie de hurler !

Et comme je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas, je vous propose de tenter de gagner le livre Je ne veux pas ! Le concours est en ligne sur la page Facebook du blog. C'est le moment de jouer !

Voir les commentaires

commentaires

clemence 04/06/2019 17:01

Chouettes toutes ces idées pour éviter de céder à l'énervement et d'en passer par la case confrontation permanente. pas sure d'arriver à les appliquer au quotidien mais merci déjà pour cette première approche ! je tente ma chance avec plaisir pour essayer de gagner ce livre !

Paroles de Bébé 04/06/2019 17:06

oui c'est souvent plus facile à lire et dire qu'à faire... mais je pense qu'en prendre conscience, c'est vraiment un premier pas vers l'éducation positive ! pour le concours, il faut jouer sur la page facebook du blog. bonne chance et à bientôt j'espère !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog