Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-02-11T16:46:43+01:00

Enfant DYS, précoce ou hyperactif : à quand une vraie prise en charge de la psychomotricité ?

Publié par Paroles de Bébé

Sans trop rentrer dans les détails, on découvre depuis quelques mois le quotidien des parents d'un enfant "différent". Le terme est vague et au final, un enfant différent peut aussi bien souffrir d'un trouble autistique que d'hyperactivité, avoir été identifié précoce ou diagnostiqué dyslexique, dyspraxique ou dysorthographique. Peu importe la différence en fait. ça ne change pas grand chose et une fois que les mots sont posés, c'est souvent un grand soulagement pour tout le monde car ça permet d'avancer et de chercher les meilleurs solutions pour l'enfant. 

Avec Petit Curieux, en tout cas, le quotidien est un peu plus simple depuis qu'on sait où on va. Plus simple mais nettement plus cher aussi ! :-( 

Après les séances de pédopsy, est venu le temps du bilan psychomoteur et des séances hebdomadaires de psychomotricité pour essayer de lui faire gagner confiance en lui (je me dis qu'elle fait du travail un peu trop poussé à ce niveau-là et que sa confiance en lui est un peu trop présente désormais face à nous !), lui permettre d'extérioriser ses angoisses multiples liées à son hypersensibilité et lui apprendre à gérer sa frustration et contrôler l'ensemble de ses émotions.

Bref, un travail nécessaire pour qu'il puisse avoir une scolarité normale et se sentir bien dans sa peau. Mais un travail qui a un coût puisque chaque séance nous coûte 40€, chaque semaine, de chaque mois...

séance de psychomotricité pour enfant précoce, surdoué, dys, tdah ou autre

L'idée n'est pas de me plaindre car je sais que nous sommes de nombreuses familles dans ce cas et encore, ici, on ne parle que d'une séance, avec un seul spécialiste, par semaine. Certains doivent ajouter ergothérapeuthe et autres, non pris en charge par la sécu non plus. 

Car c'est là que le bât blesse. La psychomotricité, malgré son intérêt évident, n'est pas reconnue par la sécurité sociale. Aucun remboursement n'est donc possible. Et quand on se tourne du côté des mutuelles, la réponse est cinglante. " Vous cotisez pour des remboursements de frais de santé, pas pour des actes de confort!"

Des actes de confort ?! J'ai failli m'étrangler quand ma mutuelle (Génération pour ne pas la citer) m'a gentiment envoyée bouler lors de ma demande de prise en charge des séances de psychomotricité de Petit Curieux. 

Il paraît quand même que certains organismes sont plus à l'écoute que d'autres et débloquent parfois des enveloppes spécifiques pour ce genre de cas. Et la MDPH peut évidemment prendre en charge les enfants atteints d'un handicap, à travers une allocation, la mise en place d'une AVS ou autre. Reste que ces différences qui touchent les enfants ne sont pas suffisamment reconnues je trouve....

Voir les commentaires

commentaires

Adeline 02/03/2020 08:43

Tous les frais de santé autour des enfants devraient être pris en charge. C'est injuste.
Par contre, je n'aime pas trop ce terme de différent. Parce que par définition, on est déjà tous différents, mais on n'a pas les mêmes besoins.
Utiliser ce terme pour moi revient à mettre de côté tous ces enfants...

Paroles de Bébé 02/03/2020 13:56

Tu n'as pas tort sur le terme de différents mais en même temps ils le sont par rapport a une norme que je n'aime pas non plus. ... Bref je ne sais pas trop comment appeler nos enfants! ????

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog