Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-08-16T18:51:00+02:00

Télétravail et famille : top 3 des idées fausses qui m’exaspèrent

Publié par Paroles de Bébé

Mon boulot, il m’arrive de le détester pour ses contraintes, les objectifs inatteignables qu’on nous fixe, les primes qu’on nous refuse et j’en passe. Mais quand je prends le temps de me poser et de réfléchir sérieusement je mesure la chance que j’ai de pouvoir télétravailler certains jours.

Et dans ces cas là, ce que je déteste par-dessus tout, c’est les regards condescendants de certains, qui s’imaginent de télétravailler, c’est finalement du travail au rabais.

Etre payée pour faire son ménage au lieu de travailler

Depuis la naissance de Petit Curieux, j’ai négocié une journée par semaine. Une journée où je peux emmener les garçons à l’école, étendre une lessive entre deux articles, préparer un ou deux repas d’avance entre deux réunions, passer l’’aspirateur et laver par terre sans avoir deux petites terreurs dans les pattes. 

Je vous vois venir avec vos « sympa d’être payée à faire le ménage au lieu d’aller au boulot ! » Et là, je vous arrête tout de suite. Je me lève bien avant les garçons pour trier mes mails et organiser ma journée, ce qui fait que je travaille environ une heure avant l’heure officielle de ma prise de poste.

Je ne fais pas de pause café avec mes collègues, ne suis pas tentée par une discussion sur le pas de la porte, ne participe pas aux éventuels petits-dej improvisés en salle de pause. Non, à l’heure de la pause café, j’étends ma machine mise à tourner pendant que je dépose les garçons à l’école. Au lieu de me poser devant ma salade à midi, je fais souvent sauter des crêpes pour le repas du soir, chose que je n’ai absolument pas le temps de faire en temps normal ! Et puis le soir, juste avant d’aller récupérer les garçons chez leur nounou, je vide le lave-vaisselle et donne un coup de serpillère. 

Ça n’a l’air de rien dit comme ça mais je suis sûre que ça parle à beaucoup de parents cette chance de pouvoir choisir le genre de pauses qu’on veut faire. J’adore discuter de tout et de rien (et surtout des enfants, finalement !) avec mes collègues, mais à tout prendre, j’aime autant accomplir quelques tâches ménagères pendant cette pause et gagner un peu de temps pour ma famille !

Économiser sur les frais de garde

L’autre vérité absolue et implacable que beaucoup de gens m’assènent (des gens qui n’ont probablement jamais vu un enfant en bas âge ou bien travailler, je me demande !) c’est « Au moins, tu fais des économies de nounou ! »

Non, mais vous êtes sérieux ? Quel parent sain d’esprit peut réellement envisager télétravailler avec un ou plusieurs enfants dans les pattes ?! On l’a tous fait, par la force des choses, pendant le confinement. Et on en a bien tous vu les limites ! Les réunions ponctuées de cris, de pleurs et de disputes, les piaffements d’impatience pendant un call à midi, les litiges à arbitrer, les activités à proposer, bref, un parcours de santé des plus agréables !

Alors bien sûr, ça a été plus facile pour certains que pour d’autres et j’ai été la première à dire que j’aurais aimé que la situation se prolonge parce qu’on était bien à l’abri dans notre cocon. Mais ça impliquait aussi des réveils à 5h pour moi et un jonglage permanent entre les besoins de l’entreprise et ceux des enfants. Bref, une situation qui ne pouvait pas durer en dehors de cette situation imposée par la pandémie.

Donc, très clairement, non, en télétravail, je ne garde pas mes enfants et je n’économise pas un centime sur le salaire de la nounou ! Je continue bien au contraire à la garder bien précieusement cette nounou qui me sauve régulièrement la mise...

Se la couler douce

Une des phrases préférées de mon ancien chef était « Tu vas encore faire un tennis, demain ?! » quand il me voyait prendre mon ordinateur pour télétravailler. Et beaucoup semblent effectivement penser que si on travaille de chez soi, c’est forcément pour gruger et faire d’autres choses. 

Non, je ne fais pas de tennis, ne vais pas chez le coiffeur ni chez la manucure pendant mes heures de télétravail. Oui, je suis à mon poste et fais la même chose qu’au bureau… à ce détail près que je suis en pantoufle dans mon salon !

Et vous ? Télétravail ou présentiel dans votre entreprise ? Vous vous reconnaissez dans ces phrases ?
 

Voir les commentaires

commentaires

Mubucaro 17/08/2020 10:40

Comme je te comprends. J'ai tenté de bosser à la maison et d'avoir les enfants à la maison. C'est mission impossible malheureusement je n'ai plus cette chance avec mon nouveau job

Paroles de Bébé 19/08/2020 09:57

Oui mission impossible (même si imposée par le gouvernement pendant le confinement...) de travailler avec eux dans les pattes!!! Après je comprends que quand on a goûté au travail a la maison et que ce n'est plus possible dans son nouveau boulot ce soit dur! Moi je m'accroche au mien en grande partie pour cet avantage là !!

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog